Bienvenue sur Nations.fr !
Nous sommes en février 210 (in-game)

Nations.fr est un jeu de rôle de politique nationale et internationale, où vous pouvez incarner un personnage politicien, diplomate, entrepreneur, noble, espion, ou religieux, et le faire évoluer dans l'une des nations jouables de notre monde virtuel !

Ce site est un portail, ce qui signifie qu'il sert principalement à centraliser les ressources pour vous aider à démarrer, ainsi qu'à jouer les actualités entre nations et la vie politique mondiale.
Une fois que vous vous sentirez prêt à franchir le pas et à vous lancer dans le jeu, vous devrez choisir l'une des nations jouables, que vous retrouverez plus bas, et inscrire votre personnage !

Nouveau ici ? Vous trouverez comment vous présenter ici, et ensuite, consultez le guide des nouveaux arrivants !


__________________


Carte du monde (MàJ - 09/2021)
► Afficher le texte
__________________


Voir les actualités internationales - Accéder au wiki

Agence de Presse Populaire

Modérateur : MrVain

MrVain
Messages : 41
Inscription : dim. 26 avr. 2020 21:03

sam. 21 janv. 2023 15:32

Image


Retrouvez ici les brèves de l'Agence de Presse Populaire, organe de presse officiel de la République Démocratique Populaire d'Asnaywana.

MrVain
Messages : 41
Inscription : dim. 26 avr. 2020 21:03

sam. 21 janv. 2023 15:57

Image

Manoeuvres militaires à proximité de la frontière tawkirinaise

Image
Des soldats de la IIIème division de l'Armée de Terre en exercice près de la ville de Mulugeta, à 60 km au sud de Djamuda

Les forces de l'Armée de la Révolution ont réalisé aujourd'hui d'imposantes manœuvres à quelques encablures de la zone démilitarisée de la frontière qui sépare le Tawkirina de l'Asnaywana du Sud. Cet exercice militaire, nommé "Hibireti mekelakeya I", a mobilisé les deux branches de l'armée et près de 5 000 hommes. Effectivement, selon le coordinateur adjoint de l'Armée de la Révolution, Selassie Adis Adisu, l'opération a impliqué "l'infanterie, des unités blindées et mécanisées de l'Armée de Terre, ainsi que les systèmes de défense et les aéronefs de l'Armée de l'Air". Certains des exercices ont également impliqué les gardes frontaliers, déjà pleinement mobilisés depuis la publication du décret de fermeture de la frontière tawkirino-asnaywanaise.

Ces manœuvres militaires interviennent dans un contexte de tensions grandissantes entre le Tawkirina et la République démocratique populaire d'Asnaywana, déclenché par les rafles exercées par le régime tawkirinais envers ses opposants communistes. Effectivement, suite aux sanctions prises par le Président de la République Kedane Digu Bikiret à l'encontre du pouvoir tawkirinais, le gouvernement du pays voisin avait renchéri en prenant à son tour des mesures à l'encontre de Djamuda. Le Ministre asnaywanais de la Guerre et de l'Armée, Biru Assi Bekila, avait déclaré il y a quelques jours que "le Tawkirina [n'était] un grand pays que par sa superficie" et que "le vaillant peuple d'Asnaywana du Sud [n'avait] aucune raison d'avoir peur de son voisin", rajoutant par ailleurs que le "despote tawkirinais" trouverait du répondant s'il renchérissait dans son attitude menaçante à notre égard.

De son côté, le Général Oromo Beyne Atatafi a déclaré qu'une seconde série de manœuvres imposantes aurait lieu dans les prochains jours dans la même zone, pour préparer les forces de l'Armée de la Révolution à une éventuelle agression militaire et juger de l'efficience du matériel militaire à sa disposition.

Répondre

Revenir à « République populaire d'Asnaywana »

  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité