Bienvenue sur Nations.fr !
Nous sommes en juillet 203 (in-game)

Nations.fr est un jeu de rôle de politique nationale et internationale, où vous pouvez incarner un personnage politicien, diplomate, entrepreneur, noble, espion, ou religieux, et le faire évoluer dans l'une des 12 nations jouables de notre monde virtuel !

Ce site est un portail, ce qui signifie qu'il sert principalement à centraliser les ressources pour vous aider à démarrer, ainsi qu'à jouer les actualités entre nations et la vie politique mondiale.
Une fois que vous vous sentirez prêt à franchir le pas et à vous lancer dans le jeu, vous devrez choisir l'une des nations jouables, que vous retrouverez plus bas, et inscrire votre personnage !

Nouveau ici ? Vous trouverez comment vous présentez ici, et ensuite, consultez le guide des nouveaux arrivants !


__________________


Carte du monde (MàJ - 09/2021)
► Afficher le texte
__________________


Voir les actualités internationales - Accéder au wiki

[Kodera] Kodera News

Les actualités qui ponctuent la vie de Nations.fr sont toutes disponibles ici, archivées par les soins de l'Agence Mondiale de Presse.
Avatar de l’utilisateur
Kevin DelfrousGod
Messages : 13
Inscription : dim. 26 janv. 2020 22:54

mar. 9 nov. 2021 11:51

Image


Kodera News (KN)


Kodera News est l'agence de presse nationale qui recueille toutes les différentes informations en provenance des États de Kodera
.

Avatar de l’utilisateur
Kevin DelfrousGod
Messages : 13
Inscription : dim. 26 janv. 2020 22:54

dim. 14 nov. 2021 12:21

Image


Kodera News (KN)


Le Président abattu en pleine campagne électorale ! L'administration Aleksandar dans le chaos


Image

Le Président Aleksandar quelques minutes avant sa mort

C'est une nouvelle que nous avons malheureusement obtenue en direct à Abingdon dans l'État fédéral de Polis alors que le Président Auguste Aleksandar terminait son troisième meeting depuis le début des élections présidentielles anticipées. Un homme a surgi de la foule et a abattu le Président dans le dos alors que celui-ci venait de faire la promesse de mettre fin au suffrage censitaire qui permettait notamment aux descendants des anciens colons de garder la mainmise sur la politique nationale.

Cette nouvelle a parcouru comme une trainée de poudre notre République puisque l'on nous rapporte jusqu'à Stratopolis des manifestations réclament la fin de la restriction du droit de vote imposée par le fonctionnement censitaire depuis l'indépendance de la République le 13 avril 163.

Alors que de nombreux membres du congrès sont restés dans le silence, nous avons assisté ce matin à Stratopolis à un meeting donné en l'hommage du Président assassiné, par l'une des premières personnalités d'origine autochtone du pays à prendre ouvertement la parole, appelant notamment à l'aide la communauté internationale comme médiateur, notamment la Cheffe du monde libre, Jenny Howard, afin que l'armée ne profite pas de la situation pour suspendre le fonctionnement démocratique comme la constitution le permet en cas des troubles majeurs.

Des mouvements des milices nationales sont malheureusement repérés dans les principales villes des différents États, aucun gouverneur n'a souhaité commenter les mouvements de leurs milices, renvoyant à s'adresser à l'administration. Administration qui a annoncé plus tard dans la journée le refus de la vice-présidente Arandjel d'assurer la succession présidentielle a cause de son grand âge, plongeant le pays dans un cas inédit pour l'histoire de nos institutions.

Alors que le pays plonge dans l'incertitude, les élections on était suspendu par la Cour de Justice, plus haute instance du pays, en attendant la fin des troubles suivant la mort du Président.

La succession présidentielle devrait normalement échoir au président du Congrès, Monsieur Arman Bogosav, mais avec le chaos ambiant actuellement en cours dans la capitale à cause des nombreuses manifestations, celui-ci reste à l'heure actuelle introuvable selon les services du Congrès.

Avatar de l’utilisateur
Kevin DelfrousGod
Messages : 13
Inscription : dim. 26 janv. 2020 22:54

dim. 14 nov. 2021 15:45

Image


Kodera News (KN)


Le Président du Congrès Lynché par la foule !


Image

Le Congrès avant l'arrivée des manifestants

Alors que l'apaisement semblait revenir petit à petit, les manifestations ont finalement repris aux abords du Congrès suite à l'annonce de la prise de fonction de Arman Bogosav a la charge de Président une fois qu'il aurait prêté serment, bien connu dans la sphère médiatique pour son ultraconservatisme et sa volonté de durcir l'accession aux droits de vote aux seules "personnes intelligentes".

D'abord annoncer comme disparue suite à l'assassinat du Président l'homme avait été retrouvé par les services de la police fédérale qui était en train de le ramener au Congrès pour qu'il puisse prêter serment, malheureusement monsieur Bogosav n'aura jamais atteint destination puisque son convoi fut pris à partie, forcé de continuer à pied.

D'abord calme, le Président du Congrès a finalement été insulté par les manifestants qui ont fini par réussir à briser la faible escorte policière, lynchant le Président et les membres de son bureau politique.

D'abord annoncé comme ayant été conduit en sécurité, on nous annonça plus tard la mort du président du Congrès qui n'a pas survécu à ces blessures.

Dans un mouvement de masses, les manifestants ont réussi à gagner l'esplanade du Congrès où l'armée mobilisée en urgence par l'action conjointe du vice-président du Congrès et de l'administration ont réussi à remarner l'ordre, on démontre de nombreuses arrestations aux abords du Congrès aisni que trois morts dans les rangs de l'armée.

Suivant l'ordre de succession, le secrétaire principal Franklin Hammond, troisième membre de l'administration a prêté serment comme 5e Président des États de Kodera, marquant le retour du Parti Confédéraliste a la Présidence, parmi les premières actions du Président nous pouvons noter l'arrestation de plusieurs milliers de manifestants dans la capitale.

Image

Franklin Hammond nouveau Président des États de Kodera


Le nouveau président a également dénoncé, "une conduite irresponsable de la part d'une certaine partie de la population" et a appelé au calme, ou l'armée serait déployée en accord avec le congrès pour ramener l'ordre dans les différents États.

Avatar de l’utilisateur
Kevin DelfrousGod
Messages : 13
Inscription : dim. 26 janv. 2020 22:54

jeu. 20 janv. 2022 14:47

Image


Kodera News (KN)


Élections présidentielles Koderienne


Image

Exemple d'une urne dans l'état de Crasmere

Depuis quelques années sous l'administration provisoire Hammond qui ne pouvait durer que quelque temps comme le spécifie la constitution, le conseil de justice avait il y a peu autorisé l'organisation de nouvelles élections présidentielles suite au retour au calme dans la société Koderienne et l'expiration de la période provisoire.

La Présidentielle a vu s'affronter les traditionnels candidats du Parti Unioniste et du Parti confédéraliste, monsieur le sénateur Vladislav Stefanović et l'ancien président Filip Novaković, destitué en 171 par un congrès majoritairement unioniste, résultant de l'échec à faire voter un budget fédéral.

Marqué par les traditionnels discours sur l'état du pays, et sur le redressement national suite à la disparition du Président Aleksandar, les deux candidats ne se sont jamais éloignés des grandes lignes qui dictaient déjà la vie politique traditionnelle d'une administration à l'autre depuis la fondation de la République.

Durant toute la campagne le Président Hammond n'a fait aucune déclaration, bien que son soutien fût décrit par défaut comme se tournant vers le candidat de son propre Parti, Filip Novaković.

La campagne fut également marquée par la présence d'une troisième force, moquée dans les milieux de pouvoir car se situant hors de l'establishment traditionnel, le Parti traditionaliste de l'ancien général, Joshua Silas qui avait réussi à se frayer un chemin jusque dans les parlements d'état depuis l'assassinat du Président lors du renouvellement partiel des chambres marqua la surprise dans les sondages pendant un certain moment de la campagne.

Teinté de discours ultra-nationaliste et favorable aux maintient du vote censitaire, le candidat Silas marqua la campagne par des positions autoritaires voire autocratiques sur le fonctionnement que devrait avoir la République.

Image
Respectivement de gauche a droite, Filip Novaković, Vladislav Stefanović et Joshua Silas.


Alors que le vote reste pour l'instant incertain, tout laissant présager une victoire de l'unioniste Stefanović, le dépouillement ayant déjà eu lieu dans certains des états, nous ne connaîtrons le résultat définitif que plus tard dans la soirée ou le lendemain, si certains états prennent la décision de faire un recomptage avant de communiquer le résultat au Conseil de Justice fédéral.

Avatar de l’utilisateur
Kevin DelfrousGod
Messages : 13
Inscription : dim. 26 janv. 2020 22:54

sam. 12 févr. 2022 07:41

Image


Kodera News (KN)


Filip Novaković élu Président des États de Kodera


Image

Carte électorale Koderienne

Apres une période de campagne plutôt incertaine suite à l'apparition du Parti Traditionaliste qui avait déstabilisé l'establishment traditionnel, c'est finalement le Parti Confédéraliste qui parvient a se maintenir au pouvoir par l'élection de Filip Novaković a la Présidence.

L'homme fait donc sa seconde entrer au Manoir Présidentiel, beaucoup placent d'espoirs en ce vieux mais non pas moins président qui a tenu tout au long de la campagne des promesses en vue de moderniser notre vieille République.

Notamment par de vastes réformes sociales mais aussi du système électoral, relançant certainement dans les prochains jours la question de l'abolition du suffrage censitaire qui avait couté la vie au président Aleksandar il y a quelques années, pour la mise en place d'un suffrage universel.

Le renouvellement du Congrès le mois prochain devrait normalement permettre au nouveau président d'obtenir une majorité confortable en vue de pouvoir mettre en place son vaste plan de réforme. L'ancien président Hammond a quant à lui saluer la décision des koderiens de ne pas avoir cédé à l'extrémisme politique et a reçu le nouveau président en vue de préparer la cérémonie d'inauguration qui se déroula en fin de semaine.

Image
Prestation de Serment du Président Novaković lors de son inauguration comme 6e Président de Kodera au Congrès des États de Kodera.


Devenant le 6e président de Kodera, Novaković aura la lourde tâche de relever une nation meurtrie et a bout de souffle, montrant des signes de faiblesse depuis la fin de la présidence des Aleksandars, le président a signé le premier décret présidentiel de son administration plus tard dans la journée, portant sur une grâce collective pour les manifestants emprisonnés depuis le 14 novembre 195.

Avatar de l’utilisateur
Kevin DelfrousGod
Messages : 13
Inscription : dim. 26 janv. 2020 22:54

mer. 25 mai 2022 20:26

Image


Kodera News (KN)


Lawson Pittman élu Président des États de Kodera


Image

Carte électorale Koderienne

Après une campagne exceptionnelle qui a vu s'affronter l'ancien Vice-Président Vladislav Stefanović du Parti Unioniste et le candidat surprise Lawson Pittman du Parti Confédéraliste auquel appartient le Président sortant Filip Novaković qui n'avait pas souhaité être candidat à un troisième mandat. Effectivement le Président, en mauvaise santé depuis quelques années, avait eu du mal à supporter les refus du Congrès de soutenir ses grands projets de modernisation.

Se retirant progressivement de la scène politique, le Président Novaković a déclenché malgré lui une lutte intestine féroce au sein du Parti Confédéraliste où pour la première fois depuis son histoire fut organisée une primaire afin de désigner le candidat du Parti pour la présidentielle de l'an 201.

Le duel brutal entre l'ancien Président Hammond et le Sénateur Lawson Pittman dont la famille est originaire du Sūnyìxiān a profondément passionné l'opinion public dans un pays divisé depuis sa fondation par les questions raciales et économiques, particulièrement par le suffrage censitaire toujours en vigueur et qui ne permet pas à la majorité de s'exprimer sans s’acquitter d’un impôt défini par le Congrès.

Dans le climat de réclusion générale qui caractérise la classe politique traditionnelle de Kodera, le débat restera dans l'histoire de Kodera comme le premier débat retransmis à la télévision. Les observateurs s’accordent à dire que ce débat fut remporté haut la main par le Sénateur Pittman, notamment quand il déclara que le Président Hammond devrait répondre de ces actes illégaux lors de la mobilisation des forces armées pendant les manifestations de 14 novembre 195 qui avait suivi l'assassinat du Président Aleksandar, une déclaration qui avait eu beaucoup d’écho lors de la campagne.

Placé sur une voie royale d’après les sondages, le Sénateur a remporté la primaire de son Parti malgré la réticence de bureau politique qui ne valida sa victoire qu'après une semaine de débat interne chez les Confédéralistes. Rappelons que la primaire avait permis aux adhérents pourtant en dessous du seuil censitaire de s'exprimer, la primaire n'étant pas réglementée par le gouvernement.

Validé de son côté également, mais avec un programme nettement plus conservateur et traditionaliste, le Vice-Président Vladislav Stefanović a su jouer sur la peur d’un conflit racial tout au long de la campagne afin de tenter de convaincre l'élite traditionnelle de la République, tenant parfois des propos outrancier qui ont marqué les esprits.

La campagne fut également marquée par la fin politique du Parti Traditionaliste qui ne réussit pas à s'imposer dans le débat national. Malgré une rhétorique radicale, le Général Sillas mobilisa bien moins après quatre ans de pacification sous le Président Novaković. Le parti réussit néanmoins à maintenir une certaine représentation au Congrès, aussi faible soit-elle.

Vers le dernier weekend de la campagne, la campagne prit finalement le tournant décisif en faveur du Sénateur Pittman lors du débat final, où il s’imposa en menant le Vice-Président à grand-peine pour répondre aux interrogations d’un candidat plus jeune et populaire, l’accablant pour le bilan politique de son parti.

Image

Le Sénateur Pittman discutant avec le Vice-Président Stefanović avant le débat


Bien que courte, la victoire finale fut finalement décidée par l’État de Tarri qui fut le levier de la victoire du Parti Confédéraliste, désignant le jeune Pittman comme 7ème Président des États de Kodera.

Reconnu vainqueur par le Sénat le lendemain, le Sénateur Pittman fut d’abord félicité par le Président Novaković qui le reçut au Manoir Présidentiel afin de préparer la cérémonie d’investiture qui eut lieu en fin de semaine, comme à l'accoutumée.


Image
Prestation de Serment du Président Pittman lors de son inauguration comme 7e Président de Kodera au Congrès des États de Kodera.


La cérémonie se tint dans l’enceinte du Congrès dans le plus grand calme : d’une part la classe politique traditionnelle demeure inquiète de l'arrivée d’un tel homme au Manoir Présidentiel, de l’autre l’opinion garde les marques des clivages de la campagne, bien que globalement le peuple soit satisfait de cette première dans l’histoire de la République.

Lors de son premier discours, le Président a notamment promis de remettre sur la table du Congrès le projet d'abrogation du suffrage censitaire, mais aussi d’élargissement des libertés individuelles, comme un droit de manifestation moins arbitraire, ainsi que la fin des avantages fiscaux pour les détenteurs de biens fonciers.

Après une dernière déclaration sur son intention de mener à bien tous les combats que le Parti Confédéraliste n’avait pas réussi à remporter face au Congrès, le Président a affirmé sa volonté de sortir Kodera de son isolement international afin de lui trouver une place dans le concert des nations, notamment par l’adhésion à une nouvelle alliance internationale moins restreinte que la Communauté de l’Arnois dirigée par un Royaume d’Hadrianie politiquement dépassé.

Par la suite, la cérémonie s’est clôturée par la traditionnelle parade du Président qui a quitté le Congrès afin de rejoindre le Manoir Présidentiel, défilant dans les rues de Stratopolis. Trompettes levées, la Garde fédérale a défilé avec le nouveau Président jusqu’au Manoir, où il reçut les hommages des différents gouverneurs en fin de journée.

Image
Le Président Pittman en chemin dans les rues de la capitale fédérale

Répondre

Revenir à « Actualités internationales »

  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité