Bienvenue sur Nations.fr !
Nous sommes en octobre 194 (in-game)

Nations.fr est un jeu de rôle de politique nationale et internationale, où vous pouvez incarner un personnage politicien, diplomate, entrepreneur, noble, espion, ou religieux, et le faire évoluer dans l'une des 12 nations jouables de notre monde virtuel !

Ce site est un portail, ce qui signifie qu'il sert principalement à centraliser les ressources pour vous aider à démarrer, ainsi qu'à jouer les actualités entre nations et la vie politique mondiale.
Une fois que vous vous sentirez prêt à franchir le pas et à vous lancer dans le jeu, vous devrez choisir l'une des nations jouables, que vous retrouverez plus bas, et inscrire votre personnage !

Nouveau ici ? Vous trouverez comment vous présentez ici, et ensuite, consultez le guide des nouveaux arrivants !


__________________


Carte du monde (MàJ - 09/2021)
► Afficher le texte
__________________


Voir les actualités internationales - Accéder au wiki

[Saint-Concile] International Constantine News

Modérateur : Basileus IV

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

mar. 10 août 2021 20:26

Image


International Constantine News


LE GRAND PONTIFE VICTIME D'UN MALAISE CARDIAQUE


Alors qu’il recevait les évêques de Claddagh dans le cadre d’une visite ad limina, Basileus IV, Grand Pontife de la Foi constantine a été victime d’un malaise. Rapidement pris en charge, les médecins du Grand Pontife ont annoncé que ce dernier avait été victime d’un malaise cardiaque.

Hospitalisé en urgence à l’Hôpital Sainte-Ursule de Constantia, il s’est rapidement rétabli, toujours selon ses médecins personnels. A l’heure actuelle, aucune information ne filtre mais il semblerait que le Grand Pontife ne serait pas encore retourné à la Citadelle constantine, où une veillée de prières a été organisée.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

ven. 13 août 2021 21:40

Image


International Constantine News


LE GRAND PONTIFE DE RETOUR AU SAINT-CONCILE


Après trois jours d’hospitalisation à la suite d'un malaise cardiaque, le Grand Pontife Basileus IV est retourné au sein de la Citadelle constantine où il est activement surveillé par des médecins, ont annoncé les services de presse pontificaux, sans donner de détail sur l'état de santé du Saint-Père.

Selon les dernières informations, le Comte constantin serait toujours trop faible pour apparaître en public et serait même alité. Le service de presse a cependant annoncé que le Grand Pontife avait pu recevoir la visite de plusieurs membres éminents de la curie, pour parler des sujets urgents et a même nommé un évêque en Edelweiss.

Sous les fenêtres de Basileus IV, la foule ne cesse de grandir, les réservations vers Constantia ont explosé ces derniers jours selon les principales compagnies aériennes. Exceptionnellement, la Basilique Saint Léon, non loin de la Citadelle constantine, sera ouverte toute la nuit pour les pèlerins souhaitant prier pour la guérison du souverain pontife.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

sam. 14 août 2021 17:44

Image


International Constantine News


L’ÉTAT DE SANTÉ DU GRAND PONTIFE SE DÉGRADERAIT


Selon des sources proches des médecins du Grand Pontife Basileus IV, son état de santé se serait dégradé depuis plusieurs heures. Cette source parle même d’une perte de connaissance et d’un état de mort cérébrale, sans qu'aucune information officielle ne soit parue au bulletin du service de presse de Saint-Concile.

Une rumeur, qui confirmerait que le Grand Pontife serait dans un état grave, indique que la famille du Comte constantin se serait déplacée depuis Jaslandia pour être à son chevet. Selon cette même rumeur, le cardinal Ntagoza, archevêque émérite de Kayode, âgé de 97 ans et vivant dans un monastère du Cessay serait arrivé hier à Constantia. Grand ami de Basileus IV, c'est lui qui aurait poussé les autres électeurs à voter pour lui en 164.

Sous les fenêtres du Grand Pontife, la foule continue à affluer, majoritairement originaire de République constantine mais aussi des autres continents, pour prier pour sa rémission. Basileus IV est le Grand Pontife à l'âge le plus avancé, écrasant le précédent record de 83 ans détenu par Paulus VIII, souverain pontife de 147 à 160.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

dim. 15 août 2021 18:48

Image


International Constantine News


LE SAINT-CONCILE DÉMENT LES RUMEURS DE MORT CÉRÉBRALE DU GRAND PONTIFE MAIS ANNONCE QU'IL A REÇU LES DERNIERS SACREMENTS


Depuis plusieurs heures, une rumeur insistante voudrait que le Grand Pontife soit en état de mort cérébrale. Les médecins de Basileus IV, qui le surveillent attentivement depuis l'accident cardiaque font il a été victime il y a quelques jours, ont tenu pour la première fois une conférence de presse, où de nombreux journalistes du monde entier étaient présents.

Ces derniers ont démenti toute rumeur de mort cérébrale et même qu'il ait perdu conscience. Le Grand Pontife serait toujours alité mais capable de s'exprimer. Il aurait par ailleurs réussi à s'alimenter seul ce matin. Les médecins ont en revanche confirmé ce que les médias redoutaient : les problèmes cardiaques du Grand Pontife sont très graves et les chances de guérison minces.

Le Secrétaire particulier du souverain, James Hunt, a confirmé que des proches du Grand Pontife étaient arrivés au Saint-Concile pour lui rendre visite, sans préciser qui était présent. Le Comte constantin a aussi reçu les derniers sacrements, ce qui confirme que son état est grave.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

mar. 17 août 2021 10:24

Image


International Constantine News


LE GRAND PONTIFE BASILEUS IV EST MORT



Alors que de nombreux fidèles affluaient sous les fenêtres du Grand Pontife pour continuer à prier pour lui, le Cardinal Ruilini est apparu au balcon de la Citadelle. Un silence lourd s’est alors installé sur la place et le Cardinal a annoncé par ces mots la mort du Grand Pontife : “Frères et soeurs, à 6h39 ce matin, notre très aimé Saint Père a été rappelé à la maison du Sort”.

D’origine Jaslandaise, Admetino Sacridopoulo de son nom de naissance était âgé de 99 ans. Sa sépulture sera organisée une fois le prochain Grand Pontife élu par le Très Saint Concile Sacerdotal des Patriarches, c’est à dire dans une à peu près une dizaine de jours. Durant ce temps, la dépouille du souverain sera exposée d’abord aux autorités de République constantine et aux religieux puis aux pèlerins.

Les médecins personnels du dirigeant de la religion la plus pratiquée au monde, ont publié un communiqué dans lequel ils expliquent que le Grand Pontife est décédé “paisiblement, dans son sommeil” après un nouvel arrêt cardiaque.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

mar. 17 août 2021 12:51

Image


International Constantine News


LES AUTORITÉS RENDENT HOMMAGE AU GRAND PONTIFE


Alors que la nouvelle du décès du Grand Pontife Basileus IV a été annoncée il y a un peu plus de deux heures, les autorités religieuses et de la République Constantine se succèdent actuellement pour lui rendre hommage. Après les membres de la curie, les nombreux prélats étrangers présents sur place sont arrivés pour se recueillir. Entourée par la garde pontificale, composée de soldats saphyriens, la dépouille du Grand Pontife a été revêtue d'une aube rouge et de sa mitre.

Viennent d'arriver au Saint-Concile les autorités civiles de République Constantine. A été aperçu le Dux de la République, Enrice XI, qui n'a pas encore communiqué à propos du décès du Comte constantin, et les deux consuls ainsi que nombreux membres du gouvernement et du Parlement. Une fois que les autorités de la République auront rendu hommage au souverain, viendra le tour des très nombreux diplomates présents au Saint-Conile. Le corps sera ensuite exposé aux pèlerins dans la Basilique Saint Léon.

Pendant ce temps d'hommage, les patriarches et cardinaux commencent à affluer des quatre coins du monde pour participer au conclave qui devrait s'ouvrir demain et qui aura pour mission de choisir le successeur de Basileus IV. Pour rappel, seuls les patriarches et cardinaux de moins de 80 ans sont autorisés à participer, ce qui fait 103 électeurs.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

ven. 20 août 2021 20:57

Image


International Constantine News


LE CONCLAVE POUR ÉLIRE LE SUCCESSEUR DE BASILEUS IV A COMMENCÉ


Alors que des centaines de milliers de pèlerins affluent vers le Saint-Concile depuis l'annonce de la mort du décès du Grand Pontife Basileus IV il y a deux jours, les patriarches et cardinaux ont commencé à se réunir aujourd'hui pour élire un successeur à celui qui dirigeait l’Église constantine depuis 28 ans. Ces derniers ont commencé leur journée par rendre hommage à Basileus IV en se recueillant quelques instants devant sa dépouille, au sein de la Basilique Saint-Léon, où elle est exposée depuis hier.

Le cardinal Jones, doyen du Sacré Collège, a ensuite célébré une messe dans une chapelle de la Citadelle constantine, de laquelle sont partis en procession les 103 électeurs vers la chapelle Saint Johannes I, du nom de son édificateur, où ils éliront dans le plus grand secret celui qui s’assoira sur le trône de Saint Léon. Ils ont tout d'abord prêté publiquement serment, récitant en chœur la formule consacrée, en phoécien :

“Nous tous et chacun de nous, patriarches électeurs présents à cette élection du Souverain Pontife, promettons, faisons le vœu et jurons d’observer fidèlement et scrupuleusement les prescriptions contenues dans la constitution apostolique du Bienheureux Paulus VII. De même, nous promettons, nous faisons le vœu et nous jurons que quiconque d'entre nous sera, par disposition divine, élu Pontife constantin, s'engagera à exercer fidèlement le munus leonum (la charge de Léon) de Pasteur de l'Église universelle et ne cessera d'affirmer et de défendre avec courage les droits spirituels et temporels, ainsi que la liberté du Saint-Concile. Nous promettons et nous jurons surtout de garder avec la plus grande fidélité et avec tous, clercs et laïcs, le secret sur tout ce qui concerne d'une manière quelconque l'élection du Pontife constantin et sur ce qui se fait dans le lieu de l'élection et qui concerne directement ou indirectement les scrutins; de ne violer en aucune façon ce secret aussi bien pendant qu'après l'élection du nouveau Pontife, à moins qu'une autorisation explicite en ait été accordée par le Grand Pontife lui-même; de n'aider ou de ne favoriser aucune ingérence, opposition ni aucune autre forme d'intervention par lesquelles des autorités séculières, de quelque ordre et de quelque degré que ce soit, ou n'importe quel groupe, ou des individus voudraient s'immiscer dans l'élection du Pontife constantin.”

Après cette longue formule, qui n’a pas résonné dans la chapelle depuis 28 ans, chaque électeur s’est avancé pour réciter, la main droite posée sur les Saintes Ecritures le serment suivant : “Et moi, Leonard Cardinal (ou Patriarche) Jones, je le promets, j'en fais le vœu et je le jure. Que le Sort m'y aide, ainsi que ces Saintes Écritures que je touche de ma main.” Le premier d’entre eux était le doyen, suivi par les 6 cardinaux-évêques, tous les patriarches, les cardinaux-prêtres et enfin les cardinaux-diacres, le tout par ordre d’ancienneté. Le dernier est, par tradition, le maître de cérémonie, le Patriarche le plus ancien à savoir Dmitri Nikiforov, du Borowen, qui fêtera ses 80 ans dans trois semaines.

Une fois les serments prononcés, le maître de cérémonie prononce la très célèbre formule “Extra omnes !” ou “Tous dehors !”. Les gardes pontificaux, assistants, choristes, techniciens, journalistes, clercs comme laïcs, sont invités à sortir. Seuls sont restés, dans le secret, les électeurs et le cardinal Sorrentino, non-électeur car âgé de plus de 80 ans, qui prononcera une prédication sur la responsabilité des électeurs. Ce privilège est traditionnellement accordé au cardinal-vicaire le plus ancien, c’est-à-dire celui qui remplace le Grand Pontife dans sa charge de Patriarche de République Constantine. Ce dernier est sorti une fois sa prédication donnée et le conclave a officiellement débuté à 11h30, heure locale.

Les électeurs ont d’abord tiré au sort les assesseurs, les scrutateurs, les réviseurs et ceux chargés de porter l’urne aux cardinaux qui devraient rester dans leur chambre. Ils ont ensuite déjeuné entre eux, sans contact avec l’extérieur ni le moindre personnel de service. Les seuls à pouvoir croiser et à escorter les électeurs sont les gardes, tenus au silence et les quatre médecins de la Citadelle, en cas de besoin. Durant tout le temps du conclave, les électeurs séjournent et déjeunent dans la Résidence Saint François, c'est dans ce lieu que se joue réellement l'élection.

Le début d'après-midi a été consacré aux discours des électeurs. Chacun d'eux a prononcé un discours de 5 minutes "pro futuro Ecclesiae et Hominis", pour le futur de l’Église et de l'Homme. Ils peuvent à cette occasion donner leur avis sur l'avenir de l’Église et sur le profil idéal du Grand Pontife, sans toutefois être autorisés à citer un nom. Le premier tour de scrutin sera ensuite réalisé.

Chaque jour, il est possible de procéder à quatre tours de scrutin, deux le matin et deux l'après-midi. Chaque matin, sauf le premier jour, les électeurs, après avoir assisté à la messe, prient ensemble dans la Chapelle Saint Johannes I, puis procèdent à un premier tour de scrutin. Si aucun nom n'a obtenu plus de deux tiers des voix, un deuxième tour est organisé immédiatement. L'après-midi, ce schéma se répète. A chaque tour de scrutin, les bulletins sont brûlés et une fumée s'échappe de la cheminée de la Citadelle. Si celle-ci est noire, personne n'a été élu. Si elle est blanche, il y a un élu.

La plus courte élection fut celle de Lucius VI, en 48, où quatre tours suffirent. Le plus long scrutin fut celui qui vit l'élection de Basileus IV, qui dura près de trois semaines. Cette élection fut si longue qu'on dut procéder à la sépulture de son prédécesseur avant la fin du conclave, fait rarissime dans l'histoire. La durée du conclave peut varier mais elle est très rarement supérieure à trois jours. Selon la presse spécialisée, il y a cinq "pontificables" parmi les électeurs.

Le premier, le favori, le cardinal-vicaire actuel, Emidio Turazzi, est un constantin de 75 ans. Son âge peut être un obstacle mais sa popularité et son influence sont importantes. Les quatre autres font figures d’outsiders face à lui. Luigi Antonelli, puissant “ministre des finances” du Saint-Concile, 69 ans reste fragilisé par les soupçons de blanchiment d’argent qui pèsent sur la banque du Saint-Concile. Il reste très influent notamment dans les milieux conservateurs.

Du côté des électeurs originaires d’autres pays, on trouve le Patriarche émérite du Saphyr, Björn Lindström, qui reste le moins évoqué en raison de son âge, 79 ans. En Edelweiss, on croit dur comme fer en les chances du cardinal Alois Buchmayer, âgé de 67 ans et dirigeant le puissant organisme chargé des béatifications et des canonisations. Ce dernier est le favori des progressistes pour ses positions en faveur de l'union civile des homosexuels mais reste critiqué pour avoir refusé de blâmer les politiciens favorables à l'avortement.

Enfin, le seul non-phoécien évoqué est le Patriarche d’Eglax Robert Mayouma, âgé de 64 ans et réputé proche de Basileus IV. Ce serait le premier Grand Pontife idylénien mais il cumule les défauts : jugé trop progressiste par ses détracteurs, il n’est toujours pas arrivé au conclave, tout comme 5 autres électeurs qui devraient arriver demain et ne pourront donc pas prononcer leur discours "pro futuro Ecclesiae et Hominis".

Le scrutin reste incertain mais une chose est certaine : le combat entre libéraux, dont les puissants fédérés sont les leaders contre les conservateurs, menés par les nombreux électeurs originaires de République Constantine, va faire rage. Autre point de tension : la gestion des finances du Saint-Concile. De nombreux membres du clergé se sont élevés contre l’absence de transparence des institutions de Constantia.

Quant aux funérailles de Basileus IV, ces dernière se dérouleront le lendemain de l'élection de son successeur. De nombreux chefs d’État et de gouvernement sont attendus ainsi que des centaines de milliers de fidèles. Les autorités de la République constantine, chargés de la sécurité du Saint-Concile, sont en état d'alerte.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

mer. 25 août 2021 19:06

Image


International Constantine News


UN GRAND PONTIFE A ÉTÉ ÉLU


Image


La fumée blanche ! Enfin ! Après 5 jours de conclave, les 103 électeurs réunis au sein de la Citadelle constantine ont élu le successeur de Basileus IV. La fumée blanche sort de la cheminée située au dessus de la chapelle Saint Johannes Ier et il n'a fallu attendre que quelques secondes avant que toutes les cloches du Saint-Concile sonnent à la volée.

D'ici quelques instants, l'électeur le plus ancien, le Patriarche du Borowen Dmitri Nikiforov, s'avancera sur les remparts de la Citadelle pour prononcer la très célèbre formule "Habemus Pontificem Magnum", se traduisant simplement par "nous avons un Grand Pontife". Durant ce laps de temps, qui peut varier de quelques dizaines de minutes à près d'une heure, le nouveau Grand Pontife acceptera officiellement sa charge auprès de ceux qui l'ont élu.

Le maitre des cérémonies, le Patriarche Dmitri Nikiforov, lui demandera, s'il accepte sa charge et quel nom de règne il choisit. Les cardinaux et patriarches, y compris les non-électeurs, prêteront ensuite le serment d'obéissance. Le Grand Pontife sera ensuite conduit à l'endroit où repose Saint Léon, le premier des Grands Pontifes, où il pourra se recueillir pendant quelques instants avant d'être présenté aux fidèles dont l'impatience est grande.

Partout à Constantia, et dans de nombreux autres points du globe, les églises, les temples et les cathédrales s'unissent aux cloches de la Citadelle pour signifier la joie des constantins de l'élection du nouveau dirigeant de la première religion mondiale.

Avatar de l’utilisateur
Basileus IV
Messages : 19
Inscription : dim. 26 janv. 2020 21:01
Localisation : Citadelle de Saint Constantin

mer. 25 août 2021 20:20

Image


International Constantine News


Johannes XI est le nouveau Grand Pontife


Le Patriarche du Borowen s'est avancé, près d'une heure après l'apparition de la fumée blanche à la cheminée, annonçant l'élection du Grand Pontife. S'il est peu connu du grand public, son arrivée sur les remparts de la Citadelle a enthousiasmé la foule située en contrebas. Après un message de salutations en plusieurs langues, il a prononcé la célèbre locution "Habemus Pontificem Magnum".

Voilà la transcription de son discours, qui a duré près de deux minutes : "Chers frères et sœurs, je vous annonce une grande joie : nous avons un Grand Pontife. Il s'agit du très Éminent Alois Heinrich Cardinal Buchmayer qui s'est imposé le nom de Johannes le onzième."

Le Grand Pontife élu est donc le cardinal Alois Buchmayer, âgé de 67 ans et originaire d'Edelweiss. Il dirige le très puissant organisme chargé des canonisations. Réputé progressiste, il s'était illustré il y a quelques années en se déclarant favorable "à titre personnel" aux unions civiles homosexuelles.

Après quelques minutes de flottement, c'est ce dernier qui est apparu pour saluer pour la première fois la foule massée au pied de la Citadelle. Il a prononcé un discours de quelques minutes dans lequel il a rappelé qu'il était "un grand pêcheur, indigne de la fonction" mais qu'il la remplirait avec joie et humilité car "telle est la volonté du Sort".

Image

Répondre

Revenir à « Saint-Concile de la Foi Constantine »

  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité